Identifiez-vous ou créez un compte, c'est gratuit !

LES COMMERÇANTS DU DOUAISIS

Découvrez le portail !

VISITES DÉCOUVERTES, IDÉES DE SORTIES...    
LEWARDE : Le bassin minier au cœur des conflits
AVRIL
18
2014

DÉCEMBRE
31
2014

De la guerre de Succession d’Espagne à la guerre d’Algérie, le territoire du bassin minier du Nord-Pas de Calais a été non seulement celui d’un champ de bataille, mais aussi celui d’une occupation. L’exposition relate les faits historiques, militaires et leurs conséquences sur le territoire et ses habitants, avec un éclairage particulier sur la grande guerre. Ces conflits, étalés sur 250 ans, ont en effet eu des conséquences lourdes et durables sur la vie des habitants du bassin minier qui ont dû subir les souffrances de la guerre, les difficultés à se déplacer et à se ravitailler tout en continuant à travailler, mais qui se sont également révoltés, qui ont résisté et essayé de vivre, toujours et malgré tout. L’exposition a également pour objectif de mettre ces conflits en perspective les uns par rapport aux autres et de s’interroger sur leurs impacts sur l’histoire de l’exploitation minière.
DOUAI : Eternelle Russie
JANVIER
15
2015

Passeport en poche, nous vous invitons à un voyage vers l’est. Tout d’abord, nous découvrirons l’Orient rêvé par Rimski-Korsakov, qui, avec sa suite symphonique de Shéhérazade, nous promet 1001 nuits enchantées.
Puis Borodine nous fera découvrir les grands espaces de l’Asie Centrale avant que Stravinski nous emporte dans la magie de l’oiseau de feu.
Un programme exaltant, revigorant comme une promenade en troïka, placé sous la direction dynamique d’Olivier Grangean, chef d’orchestre régulièrement invité par l’Orchestre de Douai.

Shéhérazade, suite symphonique, opus 35 > RIMSKI-KORSAKOV
Dans les steppes de l’Asie Centrale, esquisse symphonique > BORODINE
L’oiseau de feu > STRAVINSKI

Orchestre de Douai – Région-Nord-Pas de Calais
Direction > Olivier GRANGEAN

Lieu du concert : Auditorium Henri Dutilleux de Douai
65 rue de la Fonderie (dans les locaux du Conservatoire de Musique)
DOUAI : Portrait de Johannes Brahms
JANVIER
18
2015

Conférence par Denis Simandy :
"Le "Wanderer".. sa rencontre avec Robert Schumann a-t-elle changé sa destinée, ou est-de plutôt celle de Clara ? Est-il resté foncièrement nostalgique d'une époque mourant ou était-il plus novateur que l'on pourrait imaginer ? Et qu'a apporté sa signature sur le manifeste s'opposant à la "nouvelle musique" ?

Lieu de la conférence : Auditorium Henri Dutilleux de Douai
65 rue de la Fonderie (dans les locaux du Conservatoire de Musique)
DOUAI : La puissance nordique de Brahms
JANVIER
18
2015

Est-il encore besoin de présenter Johannes Brahms ? Il exalte la musique pure, se suffisant à elle-même. Ses symphonies sont des modèles d’équilibre et de densité mais c’est surtout dans ses œuvres concertantes qu’il allie le mieux les qualités de la facture et la portée émotionnelle de son inspiration.

Son deuxième concerto pour piano, achevé en 1881, est un de ses plus grands chefs-d’œuvre. La quatrième symphonie, quant à elle, est la dernière œuvre orchestrale composée par Brahms. Il s’agit d’une œuvre fougueuse, parfois rude et solitaire mais annonciatrice de Dvorak.
L’occasion également d’accueillir un jeune soliste très prometteur, le pianiste Alexandre Kantorow qui sera placé sous la direction de son père.

Quand la musique est également signe d’amour…

Concerto pour piano et orchestre n°2, en si bémol Majeur, op. 83 > Johannes BRAHMS
Symphonie n°4, en ré mineur, opus 98 > Johannes BRAHMS

Piano > Alexandre KANTOROW
Orchestre de Douai – Région-Nord-Pas de Calais
Direction > Jean-Jacques KANTOROW

Lieu du concert : Auditorium Henri Dutilleux de Douai
65 rue de la Fonderie (dans les locaux du Conservatoire de Musique)
DOUAI : Nos classiques favoris
MARS
24
2015

Un programme qui met en exergue 3 grands noms de la musique classique. Tout d’abord, Joseph Haydn qui retrouve ici son instrument de prédilection, le violoncelle. Il lui réserve une partition d’une grande beauté mélodique. La septième symphonie de Beethoven, quant à elle, est la plus rythmique des symphonies de Beethoven, d’une inspiration dionysiaque. Enfin, Pulcinella, œuvre néo-classique de Stravinsky dans le style de Pergolèse, confirme l’attachement du compositeur au théâtre des masques et son attrait pour la culture latine.
Un programme très équilibré et d’une grande variété.

Concerto pour violoncelle et orchestre n°2 en ré Majeur, Hob. VIIb.2 > Joseph HAYDN
Pulcinella, suite de ballet > Igor STRAVINSKY (d’après Pergolèse)
Symphonie n°7 en la Majeur, opus 92 > Ludwig van BEETHOVEN

Violoncelle > Aurélienne BRAUNER
Orchestre de Douai – Région-Nord-Pas de Calais
Direction > Philippe BERNOLD

Lieu du concert : Auditorium Henri Dutilleux de Douai
65 rue de la Fonderie (dans les locaux du Conservatoire de Musique)
INDICES ATMO - QUALITÉ DE L'AIR À DOUAI
DOUAI : INDICE 3
Dioxyde de soufre : indice 1
Dioxyde d'azote : indice 1
Ozone : indice 3
Poussieres (PM10) : indice 2
Données mises à jour le 22-12-2014
L'OBSERVATEUR DU DOUAISIS
C'EST VOTRE AVIS QUI COMPTE !
INTERNAUTE
COMMERCES PLACE D'ARMES
J'ignore s'il y a des candidats pour reprendre la brasserie la Girouette ou l'espace libre laissé par l'ex-Joué Club. En tout cas, si la CAD annonce une aide de 3 000 000 E. pour résorber les friches commerciales, j'éspère que cela se fera ressentir sur la place d'Armes. Je me dis que la brasserie La Renommée serait peut-être intéressée pour déménager à la place de La Girouette, emplacement plus stratégique et qui permet de bénéficier du montage d'une terrasse couverte puisque situé sur la place d'Armes. L'emplacement actuel, sur une sorte d'îlot de La Rénommée ne lui est pas aussi favorable que celui de la place d'Armes, à mon avis....
INTERNAUTE
ECHAPPEES BELLES
Pas mal l'émission Echappées belles sur le Nord-Pas-de-C. Mais j'ai une préférence pour les Carnets de Julie passée aussi sur France Télévision cette semaine. Belles images de l'Audomarois ! En revenant à Echappées belles, c'est bien d'avoir parlé des majorettes du Nord et des Magnolias qui remportent les compétitions régionales depuis plusieurs années. Mais cela aurait encore mieux de parler un peu plus de la ville de Douai qui reste encore franchement méconnue en France. Pourquoi ne pas avoir présenté la collégiale, la Chartreuse, les canaux (puisque Douai était aussi une ville drapière comme Bergues et Arrais), le beffroi, et notamment l'intérieur maintenant qu'il a été transformé en véritable musée des beffrois de la région et de Belgique et des traditions régionales (géants, art campanaire). Le carillon avec aux manettes S. Coletti aurait aussi pu être présenté. Bref, un passage beaucoup beaucoup trop rapide à Douai à mon goût. Quant à Lille, les Français ne la connaissent pas enc...
INTERNAUTE
NOUVELLE PÂTISSERIE DANS LE CENTRE HISTORIQUE DE DOUAI
Ca y est, elle vient d'ouvrir cette nouvelle pâtisserie Martin à côté de chez le traiteur Davaine rue de la Cloris, entre les pl. Marché aux Poissons et S. Lanoy (face le TGI et l'immeuble de "la Poule"). Franchement, elle est classe, il ne nous reste plus qu'à déguster !...
INTERNAUTE
PRÉSENTATION DOUAI SUR LE SITE OFFICE DU TOURISME NORD PAS DE CALAIS
Etes-vous déjà allé sur le site internet de l'Office du Tourisme de la région Nord-Pas-de-Calais. Certes la ville de Douai bénéficie d'une présentation à la hauteur de la richesse de son patrimoine, mais encore faut-il trouver son chemin jusqu'à la présentation de la cité de Gayant ! Elle se trouve dans chapître consacré au patrimoine du bassin minier autour du Louvre-Lens ! Douai ne bénéficie pas d'un accès plus direct sur le même schéma que Lille ou Arras auxquelles on accède par le premier chapître consacré à la culture. Les services de l'office du tourimse régional, à mon avis, pourraient donner plus de facilités aux internautes qui veulent se renseigner sur notre cité, surtout au vu des richesses culturelles de Douai remises en valeur, de ses lieux culturels nombreux (magnifique théâtre, hippodrome, auditorium, musée de la chartreuse, musée Arkéos, centre historique minier, etc.). La ville de Douai mérite un accès sur ce site aussi direct (avec plusieurs accès possibles : patrimoi...
INTERNAUTE
RELANCE DU COMMERCE
Petites ombres au tableau : boulangerie pâtisserie au coin rue de la Mairie et pl. S. Lanoy qui vient de fermer (départ à la retraite). Idem pour la brasserie-friterie "La Girouette" située pl. d'Armes (aussi départ à la retraite).
Moyens d'action : baisser la taxe foncière pour les commerces, notamment pour les commerces de grande taille. Il faudrait plafonner la surface prise en compte pour le calcul de cet impôt. Ensuite, comme cela se fait à Perpignan, faire payer une surtaxe aux propriétaires (dont certains font de la spéculation) qui ne louent pas leur pas-de-porte tant que l'apport en loyer ne correspond pas à leurs attentes....



GrosBill
Auchan



MILIMEL


Copyright © 2005-2014 - ledouaisis.fr