Le «Week-end Of Wrestling III», du catch à gogo

Incontestablement, pour pratiquer le catch, il faut savoir exécuter les figures de haute voltige, tomber et retomber, porter et recevoir les coups sans se faire mal. Et, d'entrée de jeu, le public a désigné les bons et les méchants à l'applaudimètre, mais surtout en donnant de la voix. Certains spectateurs avaient même apporté leur tambour. Du côté des bons, le baraqué Kévin Va...

Cliquez ici pour lire la suite