Le faux Gilet jaune lance de vraies pierres sur les forces de l'ordre

Le lundi 19 novembre2018 aux alentours de 21h10, les forces de l'ordre dispersent une manifestation de Gilets jaunes au niveau d'un rond-point proche de la station Total à Pecquencourt. Malgré la dispersion, Anthony Lalli reste sur les lieux, au sein d'un groupe d'une quinzaine de personnes, puis adresse aux policiers des paroles insultantes. Plus grave, il les prend pour cible en leur lançant ...

Cliquez ici pour lire la suite